Menu ?> >>>

Unrueh

Vendredi 9 décembre 2022 – 18h15

Film en costumes , de Cyril Schaublin , Suisse, 2022, avec Clara Gostynski, Alexei Evstratov, Monika Stalder, Li Tavor, Valentin Merz, Michael Fehr. , 95’

Séance publique, Prix normal 14.-, Prix réduit (étudiant AVS AI) 12.- Membres du Ciné-Club Le Locle 10.-

Séance en présence du réalisateur Cyril Schaublin et du chef opérateur Silvan Hillmann


Les nouvelles technologies amènent leur lot de changements dans une petite cité horlogère suisse à la fin du 19e siècle. La jeune ouvrière Joséphine fabrique la pièce maîtresse de l’horloge mécanique, le balancier. Elle subit les nouvelles formes d’organisation de l’argent, du temps et du travail. Dans ce contexte, elle commence à s’engager dans le mouvement local des horlogers anarchistes où elle rencontre le voyageur et cartographe russe Piotr Kropotkine.

Le premier film de cinéma de Cyril Schäublin, « Ceux qui vont bien » (2017), avait été acclamé aux festivals du monde entier et primé de plusieurs prix.


Avec « Unrueh », le réalisateur qui est le descendant d’une famille d’horlogers du Nord-Ouest de la Suisse, retourne à ses racines familiales tout en prolongeant son regard vers notre actualité. L’histoire de son film joue dans une époque marquée par les révolutions technologiques accompagnées de profonds changements de l’ordre social dont les effets se font sentir jusqu’à nos jours. Un film riche en facettes, brillant par sa forme et ses interprètes, au verbe enjoué et subtil, qui a remporté le prix de la meilleure réalisation dans la section Encounters à la Berlinale 2022.

Historique

Dès 1869/1870, la Suisse est l'un des principaux théâtres de la lutte entre les partisans de Marx et ceux de Bakounine (1814-1876) ; tandis que les adeptes de Marx défendent l'action politique de la classe ouvrière à travers des partis socialistes nationaux et en vue d'une conquête légale du pouvoir, ceux de Bakounine sont partisans d'une action strictement économique par le biais de communes libres autogérées, groupes de producteurs fédérés et supposant l'abstentionnisme en politique. Le congrès de La Haye en 1872 exclut Bakounine; le siège du Conseil général est transféré à New York.

« En 1872, la Fédération du Jura, une organisation ouvrière, convoque à Saint-Imier les délégués du groupe antiautoritaire qui s’opposent à la politique centralisatrice de la Première Internationale [...] On peut affirmer que le mouvement anarchiste est né à cette occasion, bien que le congrès de 1872 ne fut pas à proprement parler un congrès anarchiste. » 


Source : SWI Swiss info, interview de Marianne Enckell, archiviste au CIRA (Lausanne) in « Dossier documentaire Anarchie » Bibliothèque de la ville de La Chaux-de-Fonds - Sandrine Zaslawsky 2010

Plus d’informations sur le sujet 

Évènement Anarchisme au Locle 

Samedi 10 décembre à 14h Balade sur les lieux loclois du mouvement anarchiste guidé par M. Cedric Dupraz (Historien et Maire de la ville) suivie par une collation au Cercle de l’Union 

Inscription obligatoire à la Guesthouse du Locle 


Unrueh